Autohypnose : comment se préparer pour une séance d’autohypnose ?

Tout le monde entend et sait que veut dire l’hypnose, mais en ce qui concerne l’autohypnose, la majorité des personnes se demandent si cette méthode apporte vraiment des bienfaits à notre bien-être ?

L’autohypnose est une technique de relaxation qu’on pratique sur soi-même et qui nous permet d’influencer notre conscient sur plusieurs objectifs, pour connaître comment pratiquer l’hypnose ainsi que ses utilisations, lisez notre article.

autohypnose

Séance d’autohypnose : comment la pratiquer ?

L’autohypnose est une pratique de l’hypnose en solitaire, cela veut dire que personne ne vous aide ou vous guide vers l’état de transe, et que vous pratiquerez vous-même, avec les mêmes règles de l’hypnose classique.

Voici comment procéder à une séance d’autohypnose.

La phase de préparation

Pour cela, vous devez vous asseoir sur un fauteuil ou un canapé confortable pour ne pas vous déconcentrer et, de préférence, fermer les rideaux et choisir une chambre où l’on n’entend pas de bruits ; veillez aussi à éteindre votre portable et tous les instruments qui font du bruit, mettez vos pieds à plat sur le sol et posez vos mains sur vos deux cuisses.

Une fois que vous êtes prêt, fermez vos yeux et faites le vide. Pour rentrer dans cette phase, vous devez prendre conscience de toutes les parties de votre corps en commençant par les pieds et en remontant doucement jusqu’à arriver à votre tête. En même temps, respirez et expirez profondément, une fois que vous êtes totalement détendue, vous pouvez entamer la deuxième étape.

La phase de l’autosuggestion

Avant d’entamer cette phase, il faudrait savoir que vous devrez traiter qu’un seul problème à la fois, par exemple, dans le cas où vous voulez arrêter de fumer ou arrêter de manger, il faudra veiller à consacrer une séance pour chaque problème et non pas une séance pour les deux objectifs, sinon vous risquez d’échouer.

une fois que vous aurez fixé le problème à résoudre, adressez-vous mentalement à votre inconscient afin de l’aider à résoudre le problème, en prononçant des phrases positives, sur le problème du type, je ne vais plus manger, j’arrête de fumer, etc.

Les phrases prononcées doivent toujours être positives. Par exemple, on ne dit pas « il ne faut pas avoir peur » mais « je n’ai plus peur » en évitant les mots négatifs.

La phase de la visualisation

Afin qu’une séance d’hypnose devienne efficace, il faudrait imaginer des situations positives sur l’objectif que vous voulez atteindre, par exemple, dans le cas de stress à cause d’une perte d’emploi, imaginez que vous êtes dans un bureau et que vous travaillez sur un dossier, et cela, dans une société importante dans votre ville, les images vont marquer d’une manière importante votre inconscient.

En ce qui concerne la durée de la séance de l’autohypnose, elle peut durer de 5 minutes,10 minutes ou biens 20 minutes, selon votre souhait. Le plus important, c’est de se consacrer du temps afin de s’occuper de soi-même et de résoudre ses problèmes.

Les bienfaits de l’autohypnose

l’autohypnose peut changer la vie, car la liste des bienfaits et bien longue, d’autant plus que c’est une méthode bien efficace, pour plusieurs pathologies, notamment :

  • l’autohypnose contribue à arrêter de fumer ;
  • l’autohypnose contribue à perdre du poids ;
  • l’autohypnose aide à avoir confiance en soi ;
  • l’autohypnose pour gérer son impuissance sexuelle ;
  • l’autohypnose pour s’aider à s’endormir ;
  • l’autohypnose pour arrêter de manger ;
  • l’autohypnose pour soulager les douleurs.

La liste des bienfaits de l’autohypnose ne s’arrête pas juste là, cette dernière est pratiquée même au moment de l’accouchement dans certaines cliniques ; elle peut même aider à gérer l’agressivité des adolescents, soulager les migraines et les phobies, etc.

Même dans le cas des petites interventions chirurgicales mineures, elle peut être liée à une anesthésie locale ou bien pour atténuer les effets secondaires de cette dernière, surtout lorsqu’il s’agit d’anxiété, de vomissements ou bien de nausées.

L’autohypnose est une technique utilisée dans le but de gérer certaines situations à la place de la prise de médicaments qui ont plus d’effets secondaires que de bienfaits, même s’il existe plusieurs techniques d’autohypnose, mais le concept reste le même, il se base sur la détente et d’apprendre à écouter son organisme.