CBD et endométriose : un traitement possible contre les douleurs

Avez-vous déjà entendu parler de CBD et endométriose ? L’association des deux termes peut sembler surprenante et pourtant elle trouve tout son sens d’un point de vue médical.

Il est en effet possible de soulager les symptômes de cette affection grâce au CBD. Comment se manifeste l’endométriose ? Quels sont les traitements possibles à base de CBD ? Découvrez-le dans cet article.

cbd et endométriose

Comment le CBD permet-il de réduire les symptômes de l’endométriose ?

On parle beaucoup d’endométriose CBD, car le cannabis contient de multiples substances chimiques qui soulagent efficacement la douleur. Les cannabinoïdes contenus dans le CBD ont des propriétés thérapeutiques qui aident à améliorer la condition de l’organisme affecté par l’endométriose. En effet, des recherches effectuées dans le cadre du traitement de certaines maladies ont permis de déterminer leurs propriétés anti-inflammatoires. 

Les cannabinoïdes ont également un effet analgésique qui soulage les douleurs chroniques entraînées par l’endométriose. De plus, le CBD apaise les symptômes tels que la dépression et l’anxiété que ressentent certaines femmes atteintes d’endométriose, en plus d’autres avantages comme les bienfaits du CBD pour le diabète type 1.

Qu’est-ce que l’endométriose ?

L’endométriose est une maladie inflammatoire qui touche l’endomètre, la paroi interne de l’utérus. Elle se manifeste par une migration vers le vagin, les ovaires et les trompes, des cellules qui sont normalement évacuées de l’utérus pendant les règles. Cette migration dite anormale peut affecter des organes comme la vessie, le côlon ou encore le rectum et peut dans certains cas être la cause d’une infertilité de la femme.

Les causes de cette maladie peuvent être hormonales ou génétiques. Elle se manifeste par plusieurs symptômes tels que :

  • Les nausées ;
  • La constipation :
  • La diarrhée ;
  • Les crampes ;
  • Des douleurs au moment des rapports sexuels ;
  • Des crampes pendant les règles ;
  • Des douleurs abdominales ou dans le bas du dos ;
  • L’infertilité ou des difficultés à concevoir.

Il n’existe pas de traitement définitif contre cette maladie, mais des solutions permettant de soulager les symptômes. Parmi les plus pratiqués, on compte :

  • Les traitements analgésiques à base d’anti-inflammatoires qui apaisent les douleurs ;
  • Les traitements chirurgicaux qui consistent à extraire les kystes formés par les cellules qui ont migré ;
  • Les traitements hormonaux, dont le but est d’amenuiser le taux d’œstrogènes pour réduire les saignements.

Sous quelle forme utiliser le CBD contre l’endométriose ?

Le CBD est un traitement qui améliore non seulement la condition physique des femmes souffrant d’endométriose, mais aussi leur santé mentale. Il s’administre sous forme d’huile de CBD par voie orale. Il est recommandé de prendre de faibles doses pour un début, soit 2 à 3 fois par semaine. Par la suite, vous pouvez les augmenter ; par contre, il faut choisir le meilleur CBD endométriose pour avoir de bons résultats.

Le CBD endométriose peut aussi s’administrer sous forme de gel de massage qu’on applique sur la zone douloureuse, ou encore sous forme de suppositoire CBD endométriose. De nombreuses patientes atteintes de cette affection sont satisfaites de ce traitement. Mais en réalité, on ne trouve pas beaucoup d’études sur CBD et endométriose. Enfin, il est aussi possible de de boire du thé CBD bio pour ceux qui préfèrent.

Tout comme ceux à base de CBD, les nombreux traitements administrés en cas d’endométriose permettent de réduire les symptômes. En clair, il n’existe pas encore de traitement pour soigner cette affection, mais existe-t-il des mesures préventives ?